close Created with Sketch.

Solutions

Stratégie digitale

Développez votre présence sur les bons canaux

Publicités sur Facebook

Boostez vos ventes avec des publicités rentables et mesurables

Référencement naturel

Devancez vos concurrents

Google Ads

Imposez-vous sur les moteurs de recherche

Optimisation de Landing Page

Convertissez vos prospects en clients

Copywriting

Persuadez et convertissez

November 08, 2020

Les nouveaux usages de la vidéo en ligne

Stratégie digitale
Interviews

Que vous soyez une marque grand public ou plus confidentielle, voire même un influenceur, une réflexion constante sur la production, les formats vidéos et les plateformes de diffusion est désormais devenue un passage obligé dans l’élaboration de votre stratégie marketing. Cette semaine, Brands up vous propose un éclairage spécifique sur les tendances de ce format en pleine mutation dont les usages évoluent à la vitesse de la lumière.

Une vignette tirée d’une vidéo du media 100% vidéo « Brut. »

L’explosion de la consommation des vidéos en ligne

Commençons par un chiffre éloquent: Le visionnage de vidéos représente 80 % du trafic internet mondial! Google estime le taux de croissance du visionnage des vidéos en ligne à +28% par an depuis 2010, soit une augmentation de plus de 1000 % en 10 ans !

En effet, la vidéo en ligne n’est même plus une tendance, c’est devenu une habitude, un geste aussi banal que celui autrefois “d’allumer son poste de radio” le matin pour écouter « les informations

En 2020, c’est un autre usage qui domine: Les vidéos s’enchaînent automatiquement les unes après les autres sur l’écran de notre smartphone comme autrefois “les chansons à la radio”.

Le visionnage de vidéo (principalement en streaming) représente 80% du trafic internet, l'équivalent de 95 fois ce qu’il était en 2005 !

La vidéo: le média d’une génération

En 2020, la vidéo continue sa révolution des usages. Les internautes de toutes classes d’âges confondues sont devenus de véritables accrocs à la vidéo.

Première explication, l’augmentation des ventes de devices numériques poussée par une couverture géographique 4G (sans doute bientôt 5G) et ADSL presque parfaite dans les pays développés.

La seconde explication est d’ordre sociologique: Format hyper accessible et se prêtant facilement au “zapping” et au partage, la vidéo est consommée en masse.

C’est LE format de notre ère digitale, celui du divertissement, de l'immédiateté et des réseaux sociaux. 

On s’informe, on se détend, on apprend, on réagit, on se révolte en se filmant et/ou en partageant des vidéos.

Exemple frappant celui du média 100 % vidéo Brut. qui distille dans votre flux Facebook ou Instagram de courtes vidéos traitant des thèmes d’actualités avec un ton accrocheur et décalé. Créé il y a seulement 4 ans, ce média symbole d’une génération, caracole en tête des sites d’info en termes de visiteurs uniques sur les réseaux sociaux en Europe


Post Linkedin du DG France de Brut. – source TubularLabs 

Le vidéo snacking 

Troisième facteur explicatif, la multiplication des plateformes et la mutation des formats. On passe de la consommation de formats longs à des contenus courts dit “snackable”, visionnables rapidement presque partout et partageables dans la foulée. La multiplication des réseaux sociaux et applications basées sur la vidéo incitent à en consommer toujours plus: Snapchat, YouTube, Facebook, Instagram Stories et IGTV, TikTok, Bumper Ads sur YouTube…la liste est presque infinie.

Produire, Diffuser et Visionner en quelques clics.

La vidéo est un format qui séduit plus que jamais, puisqu’il est devenu aussi facile à produire qu’à regarder ou à diffuser. La croissance folle de Tik Tok (partage de vidéos d’une durée de 20 secondes environ) n’est pas innocente au fait que l’application soit devenue un pierre d’achoppement diplomatique entre la Chine et les Etats-Unis.

Les marques doivent elles aussi assimiler et adopter les nouveaux comportements relatifs à la vidéo en ligne pour en tirer le meilleur parti). Brands up décrypte pour vous quelques une des tendances majeures en terme d’usage et de marketing.

1/ Mettre vraiment à profit les vidéos “User Generated” 

Par opposition au brand content, le User Generated Content (UGC) est le contenu généré par les utilisateurs eux-mêmes et partagé de leur plein gré sur les réseaux sociaux ou leur blog. Avec la vidéo, le UGC prend une nouvelle dimension. Autrefois on laissait un avis en bas d’une page produit. Désormais, les consommateurs mettent véritablement en scène leurs achats. De plus en plus de courtes vidéos sont produites et postées par vos clients lorsqu’ils achètent un produit de votre marque.

90 % des consommateurs font confiance aux recommandations de leurs pairs contre seulement 33% qui font confiance à la publicité traditionnelle.

La grande majorité des vidéos provient des internautes

Bien souvent, ces vidéos sont facilement identifiables car elles possèdent un hashtag ou une mention de la marque en question. Dans un monde où la publicité est partout, miser sur le pouvoir de la recommandation c’est construire un lien de confiance avec sa clientèle. En favorisant la production de contenu vidéo, une marque implique sa communauté en la valorisant ; les internautes ne sont plus des consommateurs lambda.

La marque de chaussures ERAM l’a bien compris en intégrant des vidéos envoyées par ses clientes au sein des fiches produit.


Fiche produit sur site eram.com intégrant une vidéo utilisatrice mettant en scène une paire de bottines. https://youtu.be/u_7eUWB_Sv4
En plus ce contenu est gratuit et chaque jour de meilleure qualité. A vous d’en saisir les opportunités !

2/ Facebook Watch ?  IGTV (Instagram TV) ? Ou les deux ?

IGTV est disponible depuis Instagram ou depuis une application mobile dédiée. Le plus souvent, on accède à une vidéo IGTV depuis un post Instagram qui permet de diffuser les 60 premières secondes de la vidéo sur son feed. C’est un média très utilisé par les marques puisqu’il capitalise sur les followers existants sur Instagram en leur offrant des contenus plus riches que les photos.

Les contenus que l’on retrouve le plus souvent sur IGTV sont les fameux “behind the scene” (les coulisses d’un défilé par exemple), les tutos, les conseils ou les collaborations avec un influenceur. 

                

L’onglet IGTV de L’Oréal présentes de vidéos exclusives et des tutos produits réalisés avec des ambassadeurs de la marque.

Facebook Watch est également un formidable moyen de gagner en visibilité auprès de votre audience. Pour rappel, Facebook Watch apparaît sous la forme d'un onglet dans l'application Facebook et permet de rassembler de façon personnalisée les vidéos de toutes les marques que l'on suit.

La volonté de Facebook c’est de concurrencer YouTube et même Netflix en offrant aux annonceurs la puissance de son algorithme publicitaire.

Plus vous publiez de vidéos de marques sur Facebook, plus elles ont de chance d’apparaître sur Facebook Watch.


Les vlogs

Un vlog ou blog vidéo est un type de blog où le média principal est la vidéo. Pour un influenceur ou une marque c’est un moyen simple et efficace de fidéliser son audience. Avec le succès de YouTube, Instagram Stories ou Snapchat, les vlogs sont de plus en plus en vogue. Ils privilégient une communication directe et personnelle: Ouvrir et alimenter un vlog de marque c’est s’adresser directement au consommateur et tenter d’établir une relation solide avec celui-ci.

68% des consommateurs déclarent que la vidéo est le moyen qu’ils préfèrent pour découvrir de nouveaux produits. C’est 4 fois plus que les scores du deuxième média préféré (les articles rédigés, avec 15%) 

Souvent le vlog est incarné par un « présentateur ». Ce peut être un membre de l’équipe marketing votre CEO, ou bien encore un influenceur avec qui vous entamez une collaboration.

Le vlog de Sephora avec ses deux présentateurs vedettes

The new place to be: Tik Tok

Tik Tok, c’est le réseau qui explose et qui est en passe de doubler tous les autres. Une seule contrainte: être créatif pour gagner en visibilité. Les utilisateurs y diffusent des vidéos très courtes - souvent avec l’ajout de filtres et une bande son personnalisée - soit de manière spontanée, soit pour relever le défi lancé par une marque.

Entre deux vidéos d'utilisateurs, il est possible de faire apparaître un contenu de marque. Mais attention, il est indispensable de coller à l’esprit fun et décalé de Tik Tok pour ne pas se faire zapper! L’application de rencontre Happn met par exemple en avant des utilisatrices qui racontent avec humour leur expérience à la manière de Tik Tok.

Et Reels dans tout ça?

Preuve que la vidéo et ses usages est en pleine mutation, l’apparition récente de la fonctionnalité Reels sur Instagram pour concurrencer Tik Tok sur son propre terrain. Quelques marques ont d’ores et déjà commencé à s’intéresser à ce format qui permet d’ajouter du contenu à leur compte Instagram existant. Affaire à suivre.

Les Instagram Reels

Conclusion

S’il est parfois difficile de s’y retrouver dans la multiplication des formats et des plateformes, la vidéo est certainement la brique marketing qui est susceptible de permettre à votre marque de développer le plus rapidement sa présence en ligne. La question n’est plus « dois-je me mettre à la vidéo ? » mais plutôt « comment mettre en place une véritable stratégie autour de ce media et en tirer rapidement profit ? ».